Psychosomatique

Qu’est ce que la psychosomatique  ?

 

GR 20 232La psychosomatique connaît ses débuts avec Socrate, Platon, puis Freud, Jung, Groddeck, et continue d’évoluer. Ce nouveau courant médical vise à introduire des facteurs d’ordre psychique pour rendre compte de la causalité de certaines maladies. Selon Freud, nos maladies résulteraient de la conversion d’un souvenir refoulé (choc émotionnel), jugé inadmissible par la conscience. Le symptôme représenterait la conséquence d’un refus, par le psychique, de prendre en charge le conflit émotionnel, qui s’exprimerait alors dans le corps. Dans le mot  » Maladie  » nous sommes susceptibles de lire,  » J’ai du mal à dire, à exprimer », donc à l’inverse notre corps  » imprime le mal « . Pour guérir, il nous suffirait d’être  » Gai et Rire « .

DSC01109Le décryptage s’effectue principalement par une approche symbolique du corps : la fonction physiologique de l’organe ou de la cellule touchée par la maladie représenterait la même symbolique liée à la vie. Prenons l’exemple d’un problème de peau. La fonction de la peau est de protéger le corps, nous nous orienterons donc vers un choc émotionnel lié à la protection. De même pour l’estomac, nous ciblerons un problème lié à la digestion d’un événement. La psychosomatique s’intéresse également au  » pouvoir créateur du verbe « . Par exemple, les expressions populaires telles que  » ça me prend la tête  » ou  » j’en ai plein le dos  » nous amènerons vers des migraines ou des problèmes de dos.